Vous avez une question à laquelle vous n'avez pas trouvé de réponse sur cette page ni ailleurs sur le wiki? Cliquez ICI pour la poser sur notre forum.

Participez à notre observatoire permanent sur l'adoption : téléchargez le questionnaire à renvoyer à questionnaire(at)coeuradoption.org.
Les résultats 2012 sont consultables ici.

2010.02.22 Haïti/adoption: Paris dépêche des psychologues pour rencontrer les enfants

sources: http://www.france-info.com/ressources-afp-2010-02-22-haiti-adoptions-paris-depeche-des-psychologues-pour-rencontrer-les-408707-69-69.html
PARIS, 22 fév 2010 (AFP) - Une équipe de pédopsychiatres et de spécialistes de l’enfance va se rendre en Haïti pour rencontrer les enfants adoptés devant encore être accueillis en France, dans le but de leur assurer une adoption dans les meilleures conditions, a annoncé lundi le Quai d’Orsay.

“Nous sortons à présent de la phase d’urgence. Il convient, dans l’intérêt supérieur des enfants et des familles, de se diriger vers une normalisation, compte tenu des retours d’expérience et des difficultés rencontrées par certaines familles”, a expliqué lors d’un point-presse régulier le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero. Il était interrogé sur l’impatience des familles adoptantes et des ONG qui reprochent avec virulence aux autorités françaises de bloquer le transfert de quelque 116 enfants qui disposent de jugements d’adoption valides. Sous l’égide du ministère des Affaires étrangères, du ministère de la Santé et du secrétariat d’État à la famille, cette équipe se rendra “dans les meilleurs délais en Haïti” et aura “pour mission principale de préparer le moment, sensible et décisif pour la suite, de la rencontre des enfants avec les familles adoptantes, pour que celui-ci se passe dans les meilleures conditions possibles”, a-t-il ajouté. M. Valero a assuré que la France “travaillait à une issue rapide et sûre”. “Même si nous comprenons parfaitement l’impatience des familles, a-t-il fait valoir, ce temps de travail et de conception est un temps nécessaire de respect de l’enfant”. Entre le départ d’un enfant et son arrivée à Paris, il faut un itinéraire qui empêche “d’ajouter du traumatisme au traumatisme”, avait souligné dès vendredi Bernard Valero, en annonçant que les transferts se feraient avec “énormément de précautions”. Un vif débat oppose associations de parents, comme Adoption sans frontières, souhaitant une accélération des processus d’adoption, et spécialistes de l’enfance mettant en garde contre des traumatismes supplémentaires. 371 orphelins ont été déjà accueillis en France depuis la catastrophe.


Outils personnels